fr // PARCOURS

Issue d’une famille de musiciens férus de musique irlandaise, Lucie définit la musique irlandaise comme  "sa langue musicale maternelle". Née à Saint-Lô en Normandie, le parcours musical de Lucie est intimement liée à l'histoire de l'Hôpital Irlandais installé dans sa ville natale après les bombardements de 1944. Un lien peu connu mais que ses parents, Jacqueline Fontanel et Christian Périer n'ont cessé de faire perdurer à travers leur passion pour la musique irlandaise, qu'ils transmettent inévitablement à leur fille. 

Avide de découvertes, Lucie s'inspire des traditions de flûtes de l'Europe de l'ouest (Irlande, France, Scandinavie) mais aussi d'Europe de l'Est (Turquie, Roumanie) et attache une grande importance à la danse et au chant pour nourrir son jeu et alimenter son répertoire.

Son « style fluide, délié et richement ornementé » (Jean-Michel Veillon) fait d'elle une flûtiste reconnue en France mais aussi en Irlande. Robert McMillen évoque "ses formidable talents musicaux" dans un article paru dans The Irish News en décembre 2018 (à lire ci-dessous). 

Flûtiste "anémochore", elle s'envole en 2017 pour la Nouvelle-Calédonie où elle se produit à un rythme soutenu pendant 1 an, aux côtés de musiciens tels que la chanteuse brésilienne Rosi Garrido, le violoncelliste Jérôme Marchand au sein du trio "Keveiled" mais aussi en duo avec son compagnon Nicolas Delatouche. Elle devient également une professeure de flûte recherchée et créé sa propre école de musiques traditionnelles, L'École Anémochore. 

Aujourd'hui installée dans le Jura, Lucie poursuit ses projets musicaux autour de la musique irlandaise et retrouve son ami violoniste Orwin Hébert pour un album à paraître fin 2019.

« flute player Lucie Périer is exceptionnally good and reminds us of Brian Finnegan, one of the best flute players in Ireland » Ian Freedman, The Readifolk Radio Show, juillet 2014.

à lire : Lucie Périer's talent taps into legacy of postwar Irish hospital in Normandy

en // BACKGROUND & WORK

Flute player Lucie Périer is renowned for her use of silver boehm flute on traditional repertoire both on Irish music, and breton and french folk music for dancing. She has toured extensively in France with Normandy-based folk band Les Round'Baleurs, as well as fest-noz band and award-winner Trio Tarare.

Born to a very musical family steeped in Irish traditional music, Lucie defines Irish music as her « native » musical language, as she was taught her first tunes by her father, fiddle and box player Christian Périer, and her first songs by her mother Jacqueline Fontanel.

Having spent most of her musical life living in Rennes, a thriving place for irish and breton music, Lucie crossed the borders in 2017 and flew 10000 miles away from her homeland to New Caledonia for a one-year in-depth journey into the maze of world music in the Pacific area. There, not one month after she set foot on the island, she was already playing on TV with one of Caledonia's most beautiful voice, Rosi Garrido, then played dozens of gigs with her husband, banjo and box player Nicolas Delatouche, and formed "Keveiled Trio" with cello player Jérôme Marchand and guitar player Yvonick Fortin.

She is now regarded as a skilled, sensitive and versatile musician and is also a demanded teacher in New Caledonia, where she has founded her own traditional music school, L'École Anémochore.

« flute player Lucie Périer is exceptionnally good and reminds us of Brian Finnegan, one of the best flute players in Ireland » Ian Freedman, The Readifolk Radio Show, July 2014.

"the formidable musical talents of Lucie Périer" The Irish News, December 2018 (read article HERE)

 

BIO

GROUPES & COLLABORATIONS

 

 

TRANSMISSION

La pratique artistique de Lucie s'associe à son goût pour la transmission et l'enseignement

et s'attache à participer au développement local des lieux qu'elle traverse.

L'ÉCOLE ANÉMOCHORE

Anémochore - (Botanique) Qualifie un mode de dispersion des graines par le vent.

Cours de flûte traversière à Nouméa & ateliers collectifs tous instruments basés sur un apprentissage de la musique par la tradition orale à travers les musiques traditionnelles d'Europe (Irlande, France, Scandinavie,...).

HIRUNDO

RUSTICA

communication

2016 > 2017

En 2017, après avoir travaillé aux côtés des musiciens voyageurs Jean-Luc Thomas et Gaby Kerdoncuff autour de leurs projets musicaux à vocation interculturelle, Lucie se lance à son tour dans l'aventure voyageuse en Nouvelle-Calédonie où elle est installée depuis quelques mois.

SHANAGHY

coordination & communication

2013 > 2016

 Promotion de la culture irlandaise à Saint-Lô en souvenir de l'Hôpital Irlandais installé par

la Croix-Rouge irlandaise après les bombardements de 1944.

> ateliers collectifs de musique irlandaise,

> session régulière de musique irlandaise à Saint-Lô. 

> festival « Saint-Lô Fête l'Irlande » à l'occasion du 70e anniversaire de l'Hôpital de la Croix-Rouge Irlandaise.

 

SHANAGHY

2013 > 2016

« Shanaghy » [seanachie] en gaélique :

« celui qui raconte », « le passeur d’histoires ».

Préserver le souvenir de la présence irlandaise à Saint-Lô en 1945-46 (Hôpital de la Croix-Rouge irlandaise) et promouvoir la culture irlandaise sur le territoire saint-lois.

DES ORTEILS

JUSQU'AUX

OREILLES

2006 > 2014

En 2006, elle est l'un des membres fondateurs de l'association « Des Orteils Jusqu'Aux Oreilles » avec laquelle elle organise et anime des stages de danse et de musique traditionnelles, et participe à l'élaboration d'une saison culturelle annuelle autour des musiques traditionnelles sur le territoire d'Athis de l'Orne en Normandie jusqu'en 2014.

© 2019 by LUCIE PÉRIER. Tous droits réservés.

Images réalisées par Célia Hélan et Robert Lemoine : http://www.cr-photo35.net

sauf Agenda : (c) Mylène Godard

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now